Pourquoi consulter un Thérapeute ?

Nombreuses sont les personnes rencontrant une problématique psychologique voir une souffrance parfois profondément ancrée qui rechignent à franchir le pas et à consulter un praticien.

Que n’ai-je entendu dans ma carrière des phrases telles que : « Ce n’est pas pour moi, je n’en ai pas besoin, cela coûte cher ou bien encore je n’ai pas envie de raconter ma vie ».

Partager cet article

La thérapie individuelle permet de travailler sur plusieurs troubles psychologiques. De courte durée pour des symptômes bien spécifiques, elle peut se prolonger lorsque les difficultés rencontrées sont plus complexes.

Beaucoup de douleurs psychologiques peuvent être soignées grâce à la thérapie individuelle : angoisse, syndrome de l’abandon, sentiment de culpabilité, dépendance affective, complexe d’infériorité…et bien d’autres !

Ces troubles psychologiques peuvent vite se traduire par des douleurs psychosomatiques : crises d’angoisse et de panique, mal de dos, troubles du sommeil, prise ou perte de poids… Lorsque notre corps nous parle, il faut savoir agir à temps. 

Consulter un thérapeute car…

Car face au poids psychologique et même psychosomatique engendré par une souffrance l’accompagnement bienveillant et éclairant d’un professionnel permet de s’extraire de toutes sortes de croyances limitantes qui constituent autant de freins à la résolution du problème. Consulter s’est refuser la fatalité et accepter une évolution durable.

Quand choisir de consulter un thérapeute ?

Il n’y a à vrai dire pas de « moment » particulier. Une constante toutefois : La demande doit impérativement émaner de la personne qui se sent prête. Le praticien accueille, écoute attentivement puis oriente vers telle ou telle thérapeutique.

Quel type de thérapie faut-il privilégier ?

Chaque situation nécessite dans un premier temps un échange entre le patient et le praticien afin de définir avec exactitude la nature de la problématique, d’évaluer l’engagement du patient dans la démarche ce qui suppose de bien clarifier son objectif puis de poser la nature de la thérapie proposée ( thérapies brèves orientées solutions telles que l’hypnose, la Systémie ou la PNL) où comment identifier le «  Comment » traiter le plus rapidement possible la problématique ou investiguer les origines à travers le «  Pourquoi »

Les deux approchent pouvant souvent s’avérer complémentaires.

Comment se déroule une première séance de thérapie ?

Toute première séance a pour but de poser la problématique objet de la consultation.

Au cours de cet échange le thérapeute invite le patient à évoquer les aspects suivants :

  • Description de « l’état actuel »
  • Description de « l’état désiré » Quel objectif le patient souhaite t- il atteindre ?
  • Cet objectif est-il « écologique » pour le patient ? En d’autres termes l’atteinte de « l’état désiré » est-il réellement compatible avec la volonté verbalisée pour lui ?
  • Temporalité : évaluer un cadre temps thérapeutique permettant d’envisager l’atteinte de « l’état désiré »

Il n’est jamais possible de définir d’emblée et avec exactitude la durée d’une thérapie celle-ci étant du seul ressort du patient lui-même.

Le thérapeute pourra cependant proposer une orientation thérapeutique soit qu’il s’agisse d’une « Thérapie Brève Orientée Solution » soit d’une Thérapie plus Conventionnelle.

Steven Horn, psychopraticien pour vous accompagner

Je suis Steven Horn, psychopraticien à Paris 15 et propose des consultations thérapeutiques au sein de mon cabinet ou à distance. Thérapie individuelle, thérapie de couple ou familiale, PNL, hypnose… J’identifie avec vous les raisons de me consulter et la forme de thérapie la plus adaptée. Contactez-moi pour un premier échange.